À la rencontre d'Antoine Lanter, le cofondateur de coworklib

Ta personnalité, en deux mots ?

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

Pourquoi avoir créé coworklib ?

Quand j'ai lancé ma première startup, Wespot Training, un réseau social de sport urbain spécialisé dans le Parkour et le Street Workout, j'ai découvert le travail nomade : cafés coworking, espaces de travail partagés, incubateurs...  J’ai compris que ce qui m'avait le plus apporté ce n'était pas le lieu et le confort mais les rencontres et les échanges avec les autres coworkers. Paradoxalement, c'est pas parce que l'on est dans un espace de travail commun que l'on va entrer en contact avec des gens qui pourtant n'attendent que ça ! Je ne compte plus les fois, surtout au début de mon aventure entreprenariale, où je suis allé dans un coworking sans que personne ne se parle de la journée... Mais quel temps perdu pour tout le monde !

Si seulement j'avais su ce que faisait mon voisin, et si je pouvais choisir mon espace de travail du jour en fonction des travailleurs présents et pas l'inverse... J'étais convaincu qu'il suffisait d'un outil simple et pratique pour pouvoir discuter, briser la glace, sans pour autant s'investir pendant plusieurs mois au même endroit pour pouvoir connaître les gens et échanger avec eux, se motiver. Me vient alors l’idée de répondre à tous ces besoins à travers une seule et même plateforme géolocalisée : coworklib.

Il ne restait plus qu'à trouver les premiers espaces partenaires et régler également le problème du prix, car ça aussi c'est un énorme frein pour tout entrepreneur, même si on le voit comme un investissement : 300 eur par mois, c'est encore bien trop cher, il fallait absolument changer ça !

Ton anecdote la plus improbable dans un espace de coworking ?

Dans l’espace de coworking dans lequel je travaillais l'année dernière, un nouveau coworker s’installe à côté de moi. Cette personne ne me disait rien au début. Puis on discute, on fait connaissance et on parle de nos projets respectifs. C’est à ce moment-là que je découvre que mon nouveau voisin de table n’était autre que Ménélik, le rappeur incontournable des années 90-2000. Vient le moment où il me demande des conseils pour améliorer son site web pour préparer son passage dans l’émission « Touche pas à mon poste » le soir même sur C8, car il savait que ça pouvait générer de nombreuses vistes. A la fin de l'après-midi, je lui ai d’ailleurs demandé s’il était stressé avant son passage et il me répond avec une certaine sérénité « Tu rigoles, j'ai l'habitude, c'est comme aller boire un verre avec des amis !».

Voilà, pour moi, le coworking, c'est vraiment ça ! et des anecdotes comme ça, j'en ai des tas - même si c'est pas toujours avec des célébrités (enfin, ils ne le sont pas encore :)

Une chance de voir un jour coworklib se développer partout en France ?

La ville de Paris n’est qu’un début, mais le début c'est important ! Nous avons pour objectif de faire de coworklib une référence nationale dans le domaine du coworking et pour cela, nous avons pour volonté de développer de nombreux espaces dans les plus grandes villes françaises.

contact
Proposer un lieu de travail